Pourquoi la Désignation Politique ne veut Pas dire Grand-chose

23831556516_0b730332a2_b

Nous avons l’habitude de désigner les partis ou les personnalités politiques en fonction de leur position sur l’échiquier politique. Telle ou telle personne sera à gauche alors qu’une autre personne sera à droite. Ces désignations sont surtout utilisées pour des questions de commodités car dans la pratique, cela n’a pas toujours de sens.

On peut en effet trouver plusieurs exemples de politiques gouvernementales qui sont menées par des politiciens ou politiciennes considérés comme faisant partie de tel ou tel bord politique alors qu’ils vont prendre des décisions qui seraient normalement prises par l’opposition.

En France par exemple, sous la présidence de François Hollande, le gouvernement a voulu faire une réforme du code du travail qui allait pourtant à l’encontre des valeurs de la gauche alors même que les dirigeants politiques en place se disaient socialistes. Certains membres de l’opposition disaient d’ailleurs que même eux, en tant que politiciens de droite, ils ne prendraient pas certaines décisions comme a pu le faire le gouvernement socialiste.

La désignation politique est donc assez variable et il faut avant tout voir ce que disent et font les politiciens plutôt que de regarder leur étiquette politique. Toujours en France, le Front National, représentant historique de l’extrême-droite, a par exemple essayé de se détacher de son étiquette politique pour se rapprocher de la droite malgré leur programme politique qui ne laisse pas de doute quant à leur position. Le but était bien sûr d’essayer de casser l’image négative qui est associée à l’extrême-droite afin d’augmenter la popularité du parti.

Ainsi, tout au plus, les étiquettes politiques peuvent être des indicateurs généraux pour situer les différents partis mais ils ne sont pas une vérité en soi. La meilleure manière de voir où se situe politiquement un parti reste de regarder ce que celui-ci propose et d’analyser les actions de ses représentants une fois arrivés au pouvoir.