La Politique et le Gouvernement au Luxembourg

Kirchberg_Luxembourg (1)

Le système politique du Luxembourg est intimement lié à l’histoire du pays. En effet, le Luxembourg est un Grand-Duché, et à ce titre, il a à sa tête un Grand-Duc. Le Grand-Duc du -Luxembourg est un descendant de la famille des Nassau.

Dans les faits toutefois, le Grand-Duc n’est pas un personnage omniprésent qui décide de la politique nationale. Même si son rôle n’est pas négligeable, il est moins imposant que celui d’un roi. Nous sommes également loin des monarques du type de Louis XIV qui menaient un train de vie opulent, et qui engloutissaient les fonds publics dans des ouvrages personnels ou des jeux d’argent. Soyez rassuré, le Grand-Duc du Luxembourg ne passe pas ses jours à jouer l’argent public dans des casinos en ligne comme SpinPalace. Ici, le rôle du Grand-Duc est beaucoup mieux défini.

En effet, selon les principes de la monarchie constitutionnelle luxembourgeoise, le rôle du Grand-Duc est de choisir le Premier Ministre. Il choisira également les autres membres du gouvernement en prenant en compte les recommandations du Premier Ministre et le ressenti de l’opinion publique.

Ce n’est pas pour autant qu’il n’y a pas de multipartisme dans le pays. Au contraire, les différents partis politiques et leurs partisans élisent les députés à la Chambre des Représentants. Ils vont également intervenir dans les élections européennes, et leurs préférences affecteront le choix du Grand-Duc dans la formation du gouvernement. Ainsi donc, les gouvernements luxembourgeois sont généralement des coalitions de plusieurs partis politiques qui œuvrent dans l’intérêt commun.

Ainsi, des décisions pertinentes peuvent être prises sur le long-terme et maintenues. Comme par exemple le thème de la participation du Luxembourg à l’Exposition Universelle de 2020 à Dubaï, ou les politiques de transformation digitale du gouvernement. Autant d’évolutions qui contribuent à une meilleure gouvernance.